Vidéo

Ce père de famille reçoit une peluche avec un message vocal de sa mère décédée

Médias/Buzz

Scène déchirante pour quiconque a perdu un être cher. Ce père de famille a reçu un cadeau qui a beaucoup de valeur à ses yeux.

Lorsqu'un adulte reçoit un ours en peluche, c'est souvent qu'une symbolique se cache derrière ce cadeau. Le père de Mélia, habitante de Caroline du Nord aux Etats-Unis, en a "fait les frais".

"JOYEUX NOËL PAPA" 

"Mon père refuse de s'acheter un iPhone parce qu'un message vocal de sa maman disparue ne sera pas transféré depuis son Android. Alors, ma sœur et moi-même l'avons intégré à un ours en peluche. Joyeux Noël Papa", écrit-elle en légende de la vidéo postée sur Twitter.

Sur les images, on voit le père ouvrir un énorme carton rempli de papier. Il trouve au milieu un ours en peluche. Drôle de cadeau pour Noël. Mais comme il ne veut blesser personne, il sourit et dit "oooh", en serrant la peluche dans ses bras. Visiblement, il ne s'attendait pas à ce que son doudou se mette à parler!

"AU REVOIR, JE T'AIME" 

Sa fille lui indique alors que l'ours peut faire du bruit. Tout sourire, il appuie alors sur la peluche. Dès les premières paroles, il entend la voix de sa mère. Un dernier message vocal qu'elle lui a laissé en terminant par "Au revoir, je t'aime".

Le père de famille cache alors son visage dans la peluche pour tenter de ne pas laisser transparaître ses émotions.

Après avoir partagé la vidéo émouvante de ce moment sur Twitter, Mélia a reçu des dizaines de messages de soutien et de remerciement.

"C'est très émouvant. J'ai gardé les messages vocaux de ma mamans en les transférant à des mémos vocaux. Sa voix me sauve toujours des endroits les plus sombres. Merci d'avoir partagé ce moment", dit Wai Lee.

"Votre grand-mère brille de mille feux sur le à travers le monde grâce à ses petits-enfants", ajoute Jason.

"Mon père est décédé en novembre. Ce Noël était difficile. Mon cœur sourit de voir cette vidéo. Merci pour le partage", a aussi écrit Johnny en commentaire de la vidéo sur Twitter.