Vidéo

Quand la SNCF clashe un clip de rap tourné sur des voies ferroviaires

Médias/Buzz
© Impression écran Twitter

Le compte Réseau de la SNCF a posté un message bien senti à propos d'un clip de rap tourné par trois jeunes hommes sur des voies ferroviaires. Attention, "explicit content" en vue.

Le 21 décembre dernier, la SNCF a répondu de la meilleure des manières à un rappeur ayant tourné un court clip sur des voies ferroviaires. On pouvait y voir "Devo", accompagné de deux amis, lancer un couplet et notamment clamer que "la mort peut te niquer à toute heure, dont j'ai décidé de plus porter de montre".

Une punchline confirmée par la SNCF, qui a décidé de clasher les trois artistes, directement sur Twitter:


Devo a bien tenté de se défendre en assurant que la voie était "non utilisée depuis des années" mais le community manager de la SNCF a pu trouver une vidéo différente du tournage, postée sur Instagram par Devo lui-même, avec le message - mal orthographié - "on a prit des risques pour ce freestyle", où l'on voit le rappeur s'interrompre à cause du sifflet d'un train.




Comme l'a écrit la SNCF dans ses tweets, toute intrusion sur des voies peut être punie de six mois d'emprisonnement et d'une belle amende.