Culture

A Milan, Picasso face à ses sources d'inspiration antiques

Culture
"Buste de femme", une oeuvre de Picasso de 1931, présentée à Milan pour l'exposition "Picasso Métamorphoses". Le 17 octobre 2018.
© AFP

Milan, dans le nord de l'Italie, accueille jusqu'au 17 février une exposition mettant Pablo Picasso face à ses sources d'inspiration antiques.

Baptisée "Picasso. Métamorphoses", elle juxtapose les œuvres du génie espagnol avec l'art antique --céramique, vases, statues, plaque votive, stèles...-- qui l'ont inspiré et profondément influencé.

Le Palazzo Reale présente au total près de 200 œuvres ou objets, provenant de grands musées européens dont le musée Picasso de Paris.

L'exposition invite à découvrir comment Picasso, qui n'a cessé durant toute sa vie de changer de styles, est resté toujours profondément marqué par le monde antique et par les personnages de ses récits mythologiques, au premier rang desquels le Minotaure.

En regard, "Femme avec mantille" (G) de Pablo Picasso (1949) et une oeuvre anonyme de 550 av J. C. environ. A l'exposition "Picasso Métamorphoses" à Milan. Le 17 octobre 2018. © AFP

L'exposition, organisée en six sections, propose aussi un voyage dans la mythologie du baiser, autour de Ingres, Rodin et Picasso.

Une exposition sur Picasso en tant que sculpteur s'ouvrira par ailleurs le 24 octobre à Rome, dans la Galleria Borghese, avec 56 oeuvres de l'artiste espagnol réalisées entre 1905 et 1964.