Nouveauté

La nouvelle Ford Focus arrive, un prix de départ fixé à 19 550 euros

Turbo

"La plus accomplie et la plus high-tech des Focus jamais commercialisée". C'est ainsi que Ford a présenté sa 4e génération de la Focus.

Le marché européen va être gâté, avec plusieurs modèles disponibles, ce qu'avait déjà fait Ford avec la Fiesta. La gamme classique, disponible sous trois formes, Ambiente, Trend, ou Titanium, va être accompagnée par la Vignale, une version haut de gamme, l'Active, qui devrait s'apparenter à un crossover et la ST-Line, plus "sportive", mais pas la version sport définitive, puisque il faudra pour cela attendre la ST puis la RS qui sont prévues pour un peu plus tard.

Côté design, on change tout et on recommence : les dimensions sont plus imposantes, avec un avant beaucoup plus massif, tandis que les portes arrières, à l'image de ce qu'il se fait sur beaucoup de berlines compactes actuellement, s'allongent vers l'arrière. De nouvelles optiques habillent l'ensemble, marquant une rupture avec ce qui avait pu être observé précédemment chez Ford.

Technologie et sécurité au rendez-vous

Côté technique, Ford a une fois encore mis le paquet sur les nouvelles technologies. Sous l'appellation « Co-Pilot360 », le constructeur a regroupé l'ensemble des technologies d'assistance qui sont censées améliorer la sécurité des occupants de la Focus 4. Au menu, caméras, radars, capteurs, aide à l'évitement d'urgence, freinage automatique d'urgence, ou encore surveillance des angles morts et freinage préventif.

Sous le capot, de nouveaux moteurs EcoBoost, et EcoBlue. Le moteur essence 1.0 L EcoBoost sera disponible en trois cylindrées de 85, 100 et 125 chevaux. Deux autres moteurs essence 1.5 L EcoBoost seront proposés, en 150 et en 182 chevaux. Côté diesel, les moteurs EcoBlue à turbocompresseur auront une puissance accrue, avec un bloc d'1.5 L de 120 chevaux, et un 2.0 L de 150 chevaux.

Cette quatrième Focus est d'ores et déjà disponible à la commande, à partir de 19.550 euros.