Santé

Attention, le Voltarène augmenterait le risque de crises cardiaques

Bien-être
© Domaine Public / Mizianitka

L'un des anti-douleurs les plus commercialisés au monde serait à l'origine de nombreuses crises cardiaques, selon une étude danoise.

Il fait partie des anti-douleurs les plus prescrits et les plus vendus au monde ! Le Voltarène ou Diclofénac n'est pourtant pas sans risque. Une étude danoise vient d'avancer les dangers de cette gamme d'anti-inflammatoires non-stéroïdiens (AINS).

Ce sont trois chercheurs danois qui ont observé le risque lié à l'utilisation du médicament sur 252 études, comparé à d'autres anti-douleurs comme le paracétamol et l'ibuprofène. Dans le British Medical Journal, les chercheurs constatent que dans le cas de douleurs arthritiques ou rhumatismales, le risque de troubles cardiaques serait lié à la prise de Voltarène.  

Selon eux, la probabilité de déclencher un trouble cardiovasculaire comme un arrêt cardiaque ou un AVC augmente de 20% par rapport aux usagers de l'ibuprofène et de 30% supplémentaires pour les utilisateurs du Naproxène.

LES VAUTOURS INDIENS, LES PREMIERS IMPACTÉS
De plus, le Voltarène serait la cause de la quasi-disparition des vautours en Inde. Biologiquement programmés pour nettoyer la nature, ces rapaces consomment les cadavres d'animaux reposant sur le sol. Ceux-ci ont consommé de la viande qui contenait une forte concentration de ce médicament sur le territoire indien. 

Ce phénomène a eu un impact sur la santé humaine du pays puisque ces nettoyeurs de la nature n'étaient plus assez pour réaliser leur tâche. De nouvelles maladies ont ainsi réapparu d'après Sciences et Avenir. C'est pourquoi en 2006 le collège de médecine vétérinaire indienne a décidé de bannir le Voltarène de leurs officines.