par
Test

Les sites de réservations d’hôtels sont-ils fiables?

Bien-être

Attention si vous avez l'habitude de réserver vos vacances sur internet.

Selon une étude européenne, les prix affichés par certains sites de réservations en ligne ne sont pas fiables. L'association de consommateur Test-Achats confirme et précise, même, qu'il est souvent plus avantageux de s'adresser, directement, aux hôtels ou aux compagnies aériennes. Les explications de Mélanie Renda et Catherine Van Zeveren.

Pour choisir votre destination, un réflexe: internet et ses sites de réservation. Des milliers de chambres et d’hôtels, prix bas et promotions… Ce sont leurs principaux arguments de vente. Mais obtiennent-ils vraiment les prix les plus bas? "En réalité dans 20 à 60 % des cas, c’est moins cher de passer directement par l’hôtel et on a une différence de prix qui est significative parce que ça peut aller jusqu’à 40 % de différence de prix", affirme Julie Frère, la porte-parole de Test-Achats.

Pourquoi cette différence de prix? Explication: les hôtels confient leurs chambres aux centrales de réservation. Les sites proposent ensuite ces chambres à des milliers de personnes. En contrepartie, l’hôtel doit payer une commission d’environ 15% à chaque réservation. C’est pourquoi Rodolphe Van Weyenbergh, le secrétaire général de l’association des hôtels bruxellois, donne ce conseil: "Ces intermédiaires prennent des commissions importantes. On ne peut donc qu’encourager le consommateur à contacter l’hôtelier en direct pour avoir des bonnes informations sur la disponibilité, les actions spéciales et le meilleur arrangement possible".

Dix réservations indiquées alors qu'il n'y en a qu'une seule

Pour accélérer la réservation, certains sites ont même une astuce: indiquer en temps réel le nombre de réservations. Notre journaliste Mélanie Renda va tenter une vérification. Le site indique dix réservations depuis ce matin pour un hôtel bruxellois. Sur place, l’employée a d’autres chiffres: "J’en ai une qui a été faite aujourd’hui, il y a deux minutes pour être exact".

Ces sites sont-ils trompeurs? Oui, dans 66% des cas d’après la Commission européenne. Taris non fiables, frais supplémentaires et pourtant, ces plateformes sont incontournables pour les hôteliers. Martin Duchateau, le gérant de cet hôtel, confirme: "Ça représente une part significative de toutes nos réservations. Ils ont une dominance assez forte par rapport à nos réservations en direct". Et pourtant, le contact de personne à personne, c’est encore le plus avantageux d’après les hôteliers.