par
Bon à savoir pour la Saint-Patrick

Cinq bonnes raisons (et cinq mauvaises) de boire de la bière

Bien-être
© experticia.fca.uncu.edu.ar

Pour la Saint-Patrick, nous vous avons confectionné une liste des bienfaits et des effets négatifs de la bière sur votre organisme.

CINQ BIENFAITS

Des os plus solides : La bière contient un niveau assez élevé de silicium qui permet d'avoir une bonne densité osseuse. Une étude a été menée en 2009 par l'université de Tufts sur des hommes et des femmes qui avaient l'habitude de consommer un à deux verres de bière par jour. Cette étude a révélé qu'ils avaient une densité osseuse plus élevée que la moyenne. Il faut cependant modérer sa consommation parce que au-delà de deux verres de bière par jour, il y a un risque plus élevé de fractures.

Diminution des risques de crises cardiaques : Plusieurs études ont prouvé qu'une consommation modérée d'alcool peut réduire le risque de crises cardiaques ainsi que les maladies cardio-vasculaires. On parle d'une diminution de 25 à 40%.


Bonne pour les reins : Une consommation modérée de bière peut diminuer jusqu'à 40% des risques de formation de "calculs rénaux". En effet, l'eau présente dans la bière va permettre de maintenir les reins en travail. Tandis que le houblon présent dans la bière va aider à prévenir la formation de "calculs rénaux". 


Diminution des risques de cancer : 
Lorsque l'on fait cuire de la viande, on va produire sans le vouloir des amines hétérocycliques (AHC). Ceux-ci sont des agents cancérigènes. On peut retirer jusqu'à 70% de ces agents en faisant mariner la viande dans de la bière avant de la cuire. 


Bonne pour le cerveau : Des chercheurs maintiennent que boire une bière par jour peut nous aider à contrôler la maladie d'Alzheimer ainsi que d'autres maladies qui sont dans la même lignée.



CINQ EFFETS NÉFASTES
Perte de masculinité : Une consommation excessive de bière peut entraîner une prise de poids. Les hommes auront plus tendance à grossir au niveau du ventre et de la poitrine. De plus, la bière peut provoquer des problèmes d'impuissance chez les hommes


Perte de féminité : Les femmes qui boivent trop de bière vont commencer à avoir une pilosité du visage plus importante que la normale. Elles auront aussi tendance à stocker la graisse au niveau des hanches et ventre.


La cirrhose : Une consommation abusive et régulière de bière peut affaiblir l'organisme ainsi que le foie. Le foie doit éliminer l'alcool. Dès que celui-ci est affaibli, les risques de cirrhose sont plus élevés.


Dépendance physique et psychologique : Une forte consommation de bière peut vous entraîner dans la spirale infernale de l'alcoolémie. Il faut surveiller sa consommation pour éviter cette dépendance.


Changement d'humeur : Le fait de boire beaucoup de bière (ou l'alcool en général) peut vous rendre plus agressif et irritable. D'autres réagiront autrement en étant plus extravagant ou en ayant des comportements inhabituels.