par
Letz Be Healthy

Le Chia, un véritable alicament

Letz be healthy
© Letz Be Healthy

Un alicament ou "functional food" pour les Anglo-saxons est un produit alimentaire considéré comme particulièrement bénéfique pour la santé.

Le Chia est une plante originaire d’Amérique centrale (Mexique, Argentine et Pérou). Cette plante herbacée annuelle de la famille des Lamiacées, appelée également sauge espagnole, était cultivée pour ses graines alimentaires à l’époque précolombienne. Les graines de Chia furent une des bases de l’alimentation de plusieurs anciens peuples du Mexique.

La graine de chia grillée ou moulue constituait la troisième source alimentaire après le maïs et les haricots. Après avoir été ignorées pendant des siècles, ces graines ont attiré l’attention des nutritionnistes. Des sélectionneurs ont par exemple réussi à isoler les graines les plus riches en nutriments qui sont de couleur blanchâtre.

Une entreprise américaine (Core Naturals LLC) a même déposé un brevet pour une variété nommée Salba, contraction de salvia (sauge) et d’alba (blanc), sélectionnée pour sa forte teneur en acide gras oméga-3. Elle a développé la culture du Salba au Pérou et commercialisé les graines partout dans le monde.

LES BIENFAITS DU CHIA

Un pain traditionnel fait avec des graines de Chia en Californie. © AFP

Le Chia est un concentré d’acides gras essentiels et de protéines qui lui donnent une grande valeur nutritive. Dans le monde végétal, peu de plantes apportent autant d’acides gras oméga-3 que la graine de Chia. Parmi ceuxci, beaucoup d’oméga-3 ALA (Acide Alpha- Linolénique).

Cet acide gras essentiel, que nous ne pouvons fabriquer, doit venir de notre alimentation. Et quand on connaît l’importance de ces acides gras polyinsaturés pour la prévention et le soutien du système cardio-vasculaire, dans l’équilibre du cholestérol, l’équilibre nerveux et émotionnel, entre autres, on comprend mieux pourquoi cette petite graine venue du passé suscite tant d’intérêt.

Elle est une alternative aux oméga-3 d’origine marine et animale. C’est une autre option pour ceux qui ne veulent ou ne peuvent consommer régulièrement des poissons des mers froides (hareng, anguille…) ou qui se soucient de la préservation de la nature et de l’écosystème marin déjà fortement éprouvé par la pêche intensive. L’acide alpha-linolénique (ALA) est le précurseur de la famille des oméga-3 indispensables au bon fonctionnement de notre système nerveux.

Très gourmand en oméga-3, notre cerveau souffrirait rapidement d’un manque de ces acides gras essentiels. Cela pourrait causer une inflammation des cellules nerveuses, à l’origine de la suppression des transmetteurs chimiques de la bonne humeur. Cette inflammation peut être provoquée par un stress, une infection ou une allergie, mais le principal responsable serait un manque d’acides gras dans l’alimentation.

PRÉVENIR LA DÉPRESSION
© Fotolia

Suffisamment nourri par les acides gras, notre cerveau est capable de fabriquer de la sérotonine et de la noradrénaline, des neuromodulateurs qui nous permettent de voir la vie à travers le bon bout de la lorgnette. Les oméga-3 maintiennent un état émotionnel satisfaisant, évitent la dépression et pourraient jouer un rôle important dans la prévention de maladies graves comme l’Alzheimer. 

Le Chia représente un complément alimentaire de premier ordre et peut se consommer au quotidien. C’est un apport 100% naturel de nutriments essentiels, nutriments qui manquent souvent dans l’alimentation actuelle, trop industrielle, dénaturée, déséquilibrée sujette aux régimes minceur…